• Français
  • English
  • Español

Interview portrait Luisa

Campus langues sur tweeter Campuslanges sur facebook

Portrait de Luisa de la Raid Panda Team et étudiante de CAMPUS LANGUES !

Bonjour ! Alors, dites-nous, qui êtes-vous ?

Bonjour ! Je m’appelle Luisa, j’ai 24 ans et je viens de Colombie.

Quel a été votre parcours jusqu’à maintenant ?

On peut dire que mon parcours a suivi deux chemins différents. Le premier chemin est mon parcours professionnel : j’ai étudié dans un lycée technique puis je suis allée à l’université pour faire des études d’ingénieur mécanique. Je devrai d’ailleurs retourner en Colombie pour ma soutenance finale et pour ma remise de diplôme. J’ai déjà travaillé en tant que dessinatrice de carrosserie de bus dans la plus grande entreprise de Colombie dans ce domaine.

Le deuxième chemin est mon parcours artistique. Depuis que je suis toute petite, j’aime l’art. J’ai commencé à 11 ans avec de la danse moderne. Ensuite, j’ai suivi un cours de danse folklorique colombienne à l’université ; j’adore, car ça me permet de m’exprimer par la danse et d’en apprendre plus sur la culture de mon pays.

Quel rêve avez-vous suivi en venant à Paris ?

Je suis convaincue que tout le monde doit se sentir à l’aise dans une langue étrangère, quel que soit le domaine dans lequel on travaille. En effet, aujourd’hui nos entreprises sont ouvertes au monde, elles ne restent pas dans un seul pays. Je suis donc venue à Paris pour améliorer mon français. J’ai choisi Paris parce qu’en tant que grande ville, elle m’offrait de multiples possibilités pour sortir – car au début je ne connaissais personne ici.

Pourquoi apprendre le français ?

J’ai toujours été attirée par la langue française. Dans mon lycée, en Colombie, on n’avait que des cours d’anglais mais je n’étais pas très douée et je n’aimais pas trop ça. Quand je suis entrée à l’université, j’ai rencontré mon copain, qui est français. Mon père m’a beaucoup soutenue quand j’ai décidé d’apprendre le français. Et depuis que j’ai commencé à apprendre le français, je suis aussi meilleure en anglais !

Qu’avez-vous trouvé à CAMPUS LANGUES ?

J’ai choisi CAMPUS LANGUES pour le rapport qualité/prix très raisonnable et car l’école était très proche de là où j’habitais. Les professeurs ici donnent beaucoup, ils s’intéressent vraiment aux élèves. Quand ils nous parlent, ils nous donnent envie de découvrir la langue et la culture. Et puis les personnes qui travaillent à l’accueil sont très gentilles, très accueillantes.

Qu’est-ce qui vous motive tous les jours ?

Ma famille et mon copain. Même si ma famille est restée en Colombie, je parle avec eux tous les jours. J’ai envie de les rendre fiers de moi.

Une passion dans la vie ? Un loisir qui vous suit depuis longtemps ?

Je suis passionnée par les danses d’Amérique Latine. J’ai rencontré des danseurs venus des autres pays : Mexique, Pérou, Venezuela,… Même si les musiques et les pas sont différents, on ressent toujours l’envie de s’exprimer avec le cœur. Ma danse préférée c’est la Marinera Norteña du Pérou, les danseurs font des petits pas, c’est très beau – et puis les habits sont superbes.

Quelle est votre philosophie de vie ?

J’ai adopté une devise de mon père : PP = AM. Ça veut dire pensée permanente = action musculaire. En d’autres termes, si tu tiens à ton idée et que tu réfléchis tout le temps à comment atteindre ton objectif, les muscles de ton cerveau vont travailler pour y arriver.

Qu’aimez-vous partager avec vos amis, votre famille,… ?

Ma famille en Colombie compte environ 80 à 90 personnes. On aime beaucoup se réunir tous ensemble ; il ne se passe pas un mois sans que l’on se voie ! On fait des petites réunions, on se retrouve chez l’un ou chez l’autre pour partager un repas, fêter un anniversaire… Toutes les générations se mélangent, c’est très chouette.

J’aime aussi sortir avec mes amis pour aller danser. En Colombie, la danse est beaucoup plus présente qu’en France.

Qu’est-ce qui vous touche particulièrement à Paris ?

Paris est une ville pleine de monuments, d’histoire, de chose à faire… mais ça je m’y attendais. Par contre, ce à quoi je ne m’attendais pas ça a été de rencontrer des gens venus de partout. Par exemple, dans une rame de métro il n’est pas rare d’entendre au moins 5 langues différentes. Ça m’a beaucoup plu et puis ça m’a aidée à me sentir moins seule.

Par contre, j’aime moins le fait qu’en hiver, on ne peut plus faire grand-chose après 20h. En Colombie, tout est encore ouvert à 23h !

Vous partez demain en voyage : où allez-vous ?

Je voudrais aller à Bali. Après avoir vu le film Eat, pray, love je suis tombée amoureuse de Bali. Pas seulement pour ses plages, ses champs de riz en terrasse et ses eaux turquoises, mais aussi pour toute son histoire religieuse et ses temples notamment.

Quelle est votre spécialité culinaire ?

Ma spécialité c’est la cuisine colombienne. Il y a de tout en Colombie, entre les bovins de la côte des Caraïbes et les fruits de la côte du Pacifique en passant par les friandises frites, les empanadas, du centre du pays. Dans la région d’où je viens, on fait un plat qui doit être l’apothéose des gourmands : il mélange riz, salade, haricots, chorizo, viande hachée, bananes plantain, avocat et bacon. Ça s’appelle la bandeja paisa.

Où serez-vous dans 10 ans ?

Dans 10 ans, je serai ingénieure de conception ou consultante logiciel, dans une multinationale, qui me donnera l’opportunité de parler et d’échanger avec d’autres personnes. J’aimerais rester travailler dans un pays d’Europe ou, pourquoi pas, aux États-Unis.

 

Campus langues sur tweeter Campuslanges sur facebook